NEWSLETTER
Acheter votre format
Papier38,70 €
Le temps s'était perdu dans un joyeux délai.
La vie était au bord d'une douce retraite.
Les choses et les gens n'étaient plus aussi laids,
Mon âme était fleurie et, par cela, distraite...


Quand l'amour s'en alla, les jours firent silence
Et les airs de jadis moururent dans l'azur.
Adieu chers compagnons de vieille souvenance.
Suis-je mort avec vous ? - je n'en suis pas très sûr.

Charles Trenet
À DÉCOUVRIR AUSSI