NEWSLETTER
Acheter votre format
Papier24,00 €

.Pourchassée par l'Inquisition, expulsée successivement de Lisbonne, Anvers, Venise, Ferrare, le destin extraordinaire de la Senora trace un sillon lumineux à travers totue d'Europe du XVIe siècle, et s'achève en apothéose dans l'Empire ottoman. De son vrai nom Gracia Nasi, cette jeune et séduisante héritière d'une immense fortune, ennemie des Habsbourg, des papes et de la république de Venise, incarne aujourd'hui encore la fierté et la douleur des Marranes, ces Juifs contraints à la conversion, ces "Nouveaux Chrétiens", pour lesquels elle est devenue une figure de légende, et dont Catherine Clément restitue l'existence épique et romanesque.

Au coeur de l'Occident déchiré par les haines religieuses et les conflits politiques, elle va organiser des réseaux destinés à la fuite des persécutés et des victimes de l'intolérance. Avant de payer chèrement la protection d'Istamboul, elle commandite la Bible de Ferrare, première Bible en judéo-espagnol, magnfique emblène qui lui sera dédié et la fera entrer dans l'histoire.

La Senora et son neveu sont les héros de cette fresque flamboyante, où se mêlent péripéties amoureuses et querelles théologiques, initiation à la puissane politique et grands événements de l'époque. Roman vrai, mais aussi conte, épopée, La Senora est encore une prière, un chant d'amour, un mémorial.